Janvier dans la chaleur de Sant Antoni

Le mois de janvier marque le début de l’une des célébrations les plus populaires de l’île : Sant Antoni. Autour de cette fête, profondément ancrée dans des villes comme Manacor, Artà et Sa Pobla, de multiples activités sont organisées au cours desquelles feux de joie, dimonis, gloses, correfocs, feux d’artifice et la meilleure ambiance s’emparent des rues de Majorque.  

La veille de la Sant Antoni (16 janvier), les majorquins se réunissent autour du feu pour faire griller des produits typiques tels que la sobrasada, la longaniza ou les botifarrons, au milieu de la gaieté déclenchée par le son des ximbombes (zambombas) et la danse des dimonis et des caparrots (grosses têtes). Tout le monde descend dans la rue pour l’une des nuits les plus magiques de l’année. 

Des recettes de longue tradition 

La gastronomie locale prend une importance particulière pendant ces journées avec des recettes telles que l’espinagada, une tarte rectangulaire typique de cette période de l’année (originaire de Sa Pobla) qui est généralement remplie de légumes (les épinards sont généralement l’ingrédient principal) et d’anguille, de musola, de gató ou d’échine. Cette dernière est presque toujours accompagnée de chou.   

Pour préparer l’espinagada (toujours un peu épicée), il faut faire une pâte avec environ un demi-kilo de farine de panades (utilisez la farine qui vous convient), un verre d’eau et un verre d’huile. Les anguilles (environ 1 kg) destinées à la garniture sont laissées à reposer pendant une nuit, puis assaisonnées d’huile, de persil, d’ail, de piment rouge et de pebre bord. Le lendemain, la pâte est étalée en rectangle et recouverte d’une couche de légumes, à laquelle on ajoute le mélange d’anguilles et une nouvelle couverture de légumes. Pour la garniture végétale, un bouquet de blettes, deux oignons nouveaux, cinq artichauts, un bouquet d’épinards, environ 100 grammes de petits pois et du piment rouge. Avant la cuisson au four (environ une heure ; le premier quart d’heure à une température plus élevée), la tarte doit être recouverte, en laissant les bords bien scellés. 

Les cocas au poivron rouge (souvent garnies d’échine de porc) et les cocas aux légumes, avec des blettes, de l’ail, du persil et des tomates, ne manquent pas non plus aux festivités de Sant Antoni. La tradition veut que les familles les préparent dans les jours qui précèdent la si attendue revetla, qui marque le début de la dégustation.  

Pour comprendre les origines de Sant Antoni, il faut remonter au passé agricole de l’île, lorsque les insulaires vénéraient le saint patron des animaux qui étaient essentiels pour les champs à l’époque. Aujourd’hui, les Beneïdes sont toujours célébrées le 17 janvier (Sant Antoni), un rituel qui consiste en la bénédiction des animaux. La ville de Palma accueille un grand défilé qui commence sur l’esplanade de la Cathédrale et se termine dans la rue Sant Miquel. 

 

Menú

reserva ahora en esta web y disfruta de VENTAJAS eclusivas
Meilleur prix garanti
Arrivée anticipée et départ tardif

(sous réserve de disponibilité)

Capsules Nespresso gratuites
Cadeau de bienvenue
Bouteille d'eau offerte à l'arrivée
Prise en charge à l'aéroport

si vous réservez The Hidden Suite

Bouteille de Moët à l'arrivée

si vous réservez The Hidden Suite

Communication anticipée des promotions
Coffre-fort gratuit
Inscríbete a nuestra newsletter

* Campo obligatorio

Menu

Janvier dans la chaleur de Sant Antoni - Nivia Born Boutique Hotel

Je suis résident des Baléares

Réservez maintenant sur ce site et profitez d'AVANTAGES EXCLUSIFS
Meilleur prix garanti
Arrivée anticipée et départ tardif

(sous réserve de disponibilité)

Capsules Nespresso gratuites
Cadeau de bienvenue
Bouteille d'eau offerte à l'arrivée
Prise en charge à l'aéroport

si vous réservez The Hidden Suite

Bouteille de Moët à l'arrivée

si vous réservez The Hidden Suite

Communication anticipée des promotions
Coffre-fort gratuit
Inscrivez-vous à notre newsletter

* Champ obligatoire